Drame de la fête des mère (ou le retour de la malédiction du tricot II )

Publié le par Soph'



Publié dans lesjoursouvrables

Commenter cet article

lincompriseBis 12/06/2006 13:13

je tiens te soutenir fortement dans la deception que t'a du avoir en recevant l'cceuil de ta maman parce ke moi ma maman je lui ai offert un super cadre photo trop beau et mm que je me suis donné du mal pour le trouver
et résultat bah il trainne sur la cheminé et ma maman mm pas elle a enlevé le papier bulle de protection .. ze suit trop decue !
cependan ma mere en guise de vengance ma di : tu te demerde pour la fete des peres! comprenez ma douleur.....        fetes a la con!

Rez 30/05/2006 10:28

C'est là qu'on dit "spolier" quand on raconte un film...

Sister of Night 29/05/2006 21:47

C'est bien la peine que Soph' elle se décarcasse ! Aucune reconnaissance maternelle au bout. Pffft, y'a plus d'respect ma bonne dame !
Une patamodlé incontinente et affublée d'un slip au point mousse, ça donne sacrément envie pourtant... ;-)

Tomasito 29/05/2006 21:12

Chère Sophie,
Etudiant préparant son capes d'Espagnol, je suis tombé sur votre site de façon hasardeuse, et je m'en félicite... votre humour n'a d'égal que votre talent, et j'attends avec impatience la suite de vos récits... Merci d'avoir su croquer la dure réalité des enseignants d'une façon aussi redoutable, ironique, comique, et fraiche... courage, et continuez... Merci
 
Tomasito

minij 29/05/2006 19:36

A mourire de rire 'compulsif', Merci Soph